Quartier latin – Léo Ferré

« Je plains le temps de ma jeunesse,
Ouquel j’ay plus qu’autre gallé… »

Villon

Nos années estudiantines, où le travail fut pour nous le meilleur alibi de la paresse, où de longues rêvasseries s’appelaient « étude » ou « devoirs »… « lecture »…

Publicités